SECRETAIRE JURIDIQUE : UNE FORMATION POUR UN METIER D’AVENIR

  L’assistant juridique : le bras droit des avocats, huissiers et notaires

Fonction exigeant rigueur, ordre et respect de la confidentialité ainsi qu’un grand sens des relations humaines, le secrétaire juridique est un élément indispensable de nombreux cabinets

Devenir secrétaire juridique, c’est assumer les tâches d’un secrétaire en travaillant dans le milieu juridique.

Ce secrétaire exerce en tant qu’assistant d’un huissier, d’un avocat, d’un notaire ou d’un juge. Mais, il peut également intervenir au sein d’une entreprise ayant un service juridique.

Sinon, il peut également travailler dans la fonction publique en tant que contractuel ou fonctionnaire.

Les fonctions du secrétaire juridique

Le métier de secrétaire juridique consiste à assister son supérieur hiérarchique en prenant en charge les tâches administratives. 

L’assistant juridique gère, classe, et archive les dossiers. Il recueille des informations et les transmet aux intéressés. Il assiste aux réunions et rédige par la suite les comptes-rendus afin de les communiquer à son supérieur. Il organise également les rendez-vous et les déplacements de ce dernier. 

Le ou la secrétaire juridique n’opère que dans le domaine juridique (droit public, droit privé, droit social, droit des affaires, droit boursier, etc.). Il peut ainsi être amené à réaliser de la veille documentaire sur un domaine de lois bien précis. 

Les qualités du métier

Le métier de secrétaire juridique demande bien évidemment des connaissances en droit.

Une connaissance des techniques de secrétariat général est un atout.

Être méthodique et avoir le sens de l’organisation aident beaucoup dans la réalisation de ses tâches.

Idéalement, le secrétaire juridique dispose d’un esprit d’initiative lui permettant d’être autonome.

Il est discret et ne révèle rien des éléments dont il aurait pu avoir connaissance dans le cadre de son travail.

Statistiques

D’après les statistiques de l’INSEE, environ 78,4 % des personnes travaillant en tant que secrétaires juridiques sont en CDI.

Le salaire : dépend du CV du candidat, des responsabilités assurées, du lieu où il exerce mais aussi de la taille de l’entreprise. En moyenne, il gagne environ 1 658 euros de revenus nets par mois (Source : salairemoyen.com).

Comment devenir assistant juridique par la formation à distance ou en présentiel ?

Horizondroit organise une formation au métier de secrétaire-assistant juridique pour vous aider à vous préparer à l’exercice de ce métier. 

FORMATION QUALIFIANTE SUIVIE QUE NOUS VOUS PROPOSONS : 

Code(s) ROME :

M1607 – Secrétariat

K1902 – Collaboration juridique

SECTEURS D ACTIVITE DEBOUCHES :

Cabinets d’avocats essentiellement (à 90 %),

Offices ministériels (notaires, huissiers de justice),

Administrations publiques et collectivités territoriales,

Entreprises privées (services contentieux, recouvrement de créances),

Cabinets comptables,

Mutuelles et assurances

APPRENTISSAGE DES ACTIVITES VISEES :

La formation vise à sensibiliser l’apprenant sur son futur coeur de métier 

La secrétaire juridique pourra intervenir tant en cabinet d’avocats que dans un service juridique en société.

L’apprentissage porte sur les fonctions suivantes :

–       L’accueil téléphonique et physique des clients, et de tout autre interlocuteur

–       Identifier leurs besoins, savoir les renseigner,

–       Utiliser un traitement de texte, un retranscripteur de dictées, connaître les logiciels avocats,

–       Prendre des notes rapides et autres instructions de l’avocat,

–       Ordonner des éléments qui constitueront un dossier,

–       Constituer les dossiers cabinet et dossiers plaidoirie (en matière judiciaire ou juridique),

–       Tenir un agenda (rendez-vous, suivi des étapes d’un calendrier procédural, etc…)

–       Le classement et l’archivage des dossiers,

–       La retranscription des dictées audio (courriers et actes juridiques/ou de procédure),

–       L’élaboration de conventions d’honoraires et facturation,

–       Connaître l’organisation judiciaire.

LA FORMATION THEORIQUE ET PRATIQUE SUIVIE : 

  • organisation des juridictions 
  • rédaction des actes de procédures et les matrices d’actes 
  • synthèse de l’activité de secrétariat
  • la gestion de la relation client
  • le droit de la famille ( théorie et pratique : mariage divorce pas concubinage)
  • la rémunération de l’avocat 
  • mises en situations consultations et cas pratiques 

–  le RPVA

HEURES DE FORMATION : 20 séances d’1H30

soit 30 HEURES 

TARIF : 1340€

EMPLOI DU TEMPS SUR MESURE 

L’emploi du temps est déterminé en fonction des disponibilités de l’apprenant  

LES + 

Cours dispensés par une ancienne avocate docteur en droit 

15 ans d’expérience professionnelles 

Partage de réseaux professionnels 

vision praticienne de la formation 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *